Marcus Kreiss Pic2
Marcus Kreiss Pic1

Marcus Kreiss

Artiste, Filmmaker, Entrepreneur

 

 

MARCUS, QUE SERAIT LE MONDE SANS L’ART ?

 

Mort. Un monde sans art, sans culture, sans profondeur, serait trop normalisé. Un suicide.

Aujourd’hui l’offre culturelle est appauvrie. Les grandes entreprises du cinéma ou de l’édition préférent n’entretenir que quatre ou cinq artistes-stars. La richesse culturelle est mécaniquement supprimée au profit du marketing, qui lui-même supprime les talents. Les médias limitent la pensée. Rien ne dépasse, tout le monde a peur de tout, tout est interdit. La pensée est autocensurée, de plus en plus formatée, la société ne peut pas réfléchir au lendemain. Donc elle ne peut pas évoluer. Or cette dynamique mène directement à la mort. Les artistes doivent travailler contre ce système, contre cette tendance conservatrice qui appauvrit la vie et menace la diversité culturelle. Si nous ne remettons jamais rien en question et que nous suivons simplement une route tracée, si personne n’ose penser différemment, nous risquons de consommer la vie…Et s’il n’y a plus de pensée ni de réflexion, c’est la mort.

Sans la culture, la réflexion n’a pas de sens, elle ne suffit pas. La culture permet de résister à la tendance suicidaire de l’Homme. Donc l’Art est vital, c’est une nécessité.